C'est bien de se monter des serveurs sur votre Raspberry mais vous devez vous rendre compte que l'espace de stockage est parfois insuffisant.
Dans cas ce qu'il faudrait c'est augmenter l'espace de stockage vous avez le choix pour cela:

  • La clé USB à court terme l'idéal
  • Le disque dur à long terme c'est mieux que la clé USB.
  • Le NAS plus couteux que les deux précédents, je ne l'aborderais pas pour l'instant dans ce post.

Ici j'aborderai la méthode en terminal car en version graphique en deux trois clics c'est réglé, sachant que selon la versions Linux qui tourne dessus la clé USB est monté automatiquement.

Montage manuel:

On doit créer un répertoire qui servira de "réceptacle" lorsque qu'on voudra monter la partition de la clé USB:

mkdir USBKEY

alt

On peut tester la commande sans avoir brancher la clé USB afin de voir la différence:

sudo fdisk -l.

alt

Il vous faut donc récupérer la nouvelle ligne qui s'est ajouté ici /dev/sdb1 pour la clé usb, et /dev/sda1 pour le disque dur.

On peut alors monter la clé avec un:
sudo mount /dev/sda1 /home/pi/USBKEY/

C'est alors que notre clé USB est bien monté sur notre Rasberry on peut jouer alors avec celle-ci:
alt

Pour démonter notre clé USB il nous suffit de lancer la commande suivante:

sudo umount /home/pi/USBKEY/
alt

Pour le disque dur c'est la même manipulation on recupère la partition que l'on a relevé plus haut (/dev/sda1)
et on créer son répertoire de montage:
mkdir HDD1
sudo mount /dev/sda1 /home/pi/HDD1/
alt

Et pareil pour la clé usb on démonte la partition avec umount.
sudo umount /dev/sda1 /home/pi/HDD1/

En revanche au rédémarrage nos partitions ne seront plus active (monté), c'est pour ça qu'il existe une méthode que se soit automatique.

Astuce: Avec la commande df on peut voir quels sont les partitions actuellement montés.

Monter automatiquement:

Au préalable il faudrait récupérer toutes les informations importantes; à savoir le "LABEL", "UUID" et son type de notre partition avec un sudo blkid:
alt
Je vous conseille de faire un copier/coller dans un fichier texte (resultat de votre sudo blkid).

On doit ensuite modifier le fstab (File System Table) en ouvrant l'éditeur nano:

sudo nano /etc/fstab
alt

On se retrouve alors dans l'editeur nano où l'on devra entrez nos informations.
alt

Les informations devront être entré sous ce format:
LABEL={label} /répertoire/cible type user,auto
ou
UUID={UUID} /repertoire/cible type user,auto

(user: permettra à l'utilisateur de monter ou démonter la partition, auto: montera automatique la partition)

Ici dans mon cas ça donne:

LABEL=ORANGEUSB /home/pi/USBKEY vfat user,auto UUID=6ED4E1DFD4E1AA13 /home/pi/HDD1 ntfs user,auto.

alt

On enregistre (Ctrl + X , Yes ).

On peut ensuite redémarrer pour vérifier que le montage se fait automatiquement.
après redémarrage on peut vérifier que nos partitions sont bien montés avec la commande df:

alt

On peut alors profiter de l'extension du stockage de notre Raspberry :-).